PROCHAIN ÉVÉNEMENT
415885
DD
jours
:
HH
heures
:
MM
min
:
SS
sec

Hooray!

Chaque seconde, douze téléphones Android sont activés. Au cours des trois derniers mois, Apple a vendu 26 millions d’iPhone. Il s’agit de chiffres impressionnants, d’autant plus que ces appareils ont été lancés il y a quelques années. En effet, lorsque Blackberry était le joyau de la couronne du Canada, la société vendait dix millions de téléphones cellulaires par trimestre. À l’heure actuelle, pour réussir à vendre le même nombre d’appareils, Blackberry s’efforce de demeurer concurrentielle et de ne pas s’effondrer. En raison de la hausse substantielle de l’utilisation des téléphones cellulaires à la ferme et ailleurs, les producteurs agricoles doivent être mis en garde contre trois aspects liés à cette technologie.

 

1. Les bons et les mauvais côtés des appareils photo des téléphones cellulaires
Vous vous souvenez peut-être du débat, il y a quelques années, entourant les appareils photo intégrés dans les cellulaires. Les photos à l’aspect granuleux prises avec ceux-ci ont entraîné l’interdiction des téléphones cellulaires dans les vestiaires, les garderies et les autres endroits où il est interdit de photographier. De nos jours, des vidéos à haute résolution peuvent être prises à l’aide d’un des deux objectifs, et téléchargées en amont sur YouTube, Twitter ou Facebook en quelques secondes, permettant ainsi aux producteurs agricoles intéressés de partager des histoires concernant leur exploitation.  Toutefois, l’utilisation de cette technologie représente également certains défis pour les producteurs. Ceux-ci doivent garder à l’esprit que leurs employés peuvent facilement prendre des photos prouvant que les mesures de sécurité ne sont pas appliquées. De plus, un conducteur passant près de votre exploitation peut prendre une vidéo démontrant qu’un de vos animaux est malade. Bonne ou mauvaise, la réalité est que les producteurs agricoles doivent désormais rester attentifs à ce qui se passe au sein de leur exploitation.
2. Utile ou inutile?
En raison de l’accès accru à l’information mobile comme les sites Web, les vidéos, les photos et les tweets, une leçon sur la gestion du temps s’avère nécessaire. Ces appareils ont la possibilité de réunir en un endroit les contacts, les registres, les événements, l’actualité, les résultats, etc., permettant ainsi aux producteurs agricoles d’économiser temps et argent, car ils ont accès à l’information presque partout. Cependant, une trop grande quantité d’information signifie que chaque utilisateur doit être au courant du temps passé à son appareil. Si le nombre de tâches accomplies et les communications entre les membres de la famille et les employés diminuent, vous devez alors imposer des limites et vous habituer à accéder à l’information dont vous avez besoin, comparativement à l’information dont vous pensez avoir besoin.
3. Les progrès technologiques à venir
Environ six milliards de téléphones cellulaires sont activés dans le monde entier. Ce n’est pas tout le monde qui en possède un, mais, dans les pays développés, presque tous peuvent accéder à un certain niveau d’information lorsqu’ils sont en déplacement, que ce soit à l’aide d’un téléphone cellulaire classique, d’un téléphone intelligent ou d’une tablette. Pensez à l’incidence de ces appareils sur l’avenir. Déjà, les publications sont téléchargées sur les tablettes au lieu d’être postées. Les émissions de télévision sont enregistrées sur un enregistreur numérique personnel et écoutées à la convenance des téléspectateurs. Les trayeuses robotisées sont surveillées à l’aide d’un téléphone intelligent. À l’heure actuelle, les producteurs agricoles doivent rester au courant des progrès technologiques, au même titre que les progrès au niveau de la production et des demandes des consommateurs. Lorsque (et non si) de plus amples renseignements seront exigés en vertu des processus de production, ou lorsque la surveillance mobile sera requise, les producteurs agricoles seront prêts et à l’aise pour adopter cette technologie.
En bref, comme c’est le cas pour toutes les nouvelles technologies, des avantages et des inconvénients y sont associés. Toutefois, les avantages l’emportent sur les inconvénients, puisqu’une tablette ou un téléphone cellulaire vous permet de consulter de l’information où que vous soyez, tout en améliorant la tenue de registres. Par contre, les producteurs agricoles et les autres intervenants de l’industrie agricole doivent être informés de la façon dont ces outils sont utilisés pour veiller à ce que chacun fasse de son mieux selon ses habiletés. Ainsi, tous bénéficient de cette technologie.