PROCHAIN ÉVÉNEMENT
1350
DD
jours
:
HH
heures
:
MM
min
:
SS
sec

Hooray!

J’ai eu le privilège de participer à FarmTech à Edmonton lorsque j’ai été proclamée une des gagnants du concours « GénY de l’agriculture ». Le concours organisé par Gestion agricole du Canada (GAC) demandait de faire une vidéo d’une minute expliquant la contribution de ma génération de jeunes agriculteurs à l’agriculture. Ma vidéo décrivait comment ma génération voit de nouvelles occasions dans les mouvements d’acheter local, l’agriculture responsable et la traçabilité des animaux.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un temps aussi terrible que lors de mon départ pour FarmTech à la dernière semaine de janvier. Toutefois, un moment magnifique m’attendait en arrivant à Edmonton. Cette soirée-là, j’ai rejoint les deux autres gagnants du concours et les employés de GAC.

Le prix comprenait notre participation à plusieurs séances d’ateliers avec des sujets intéressants. Plusieurs des ateliers portaient sur l’agronomie, les organismes nuisibles et les vers. Ainsi que d’autres sujets tels que les perspectives du marché, la défense de la cause, la gestion et le très important sujet de la planification de la relève.

Un dénommé Shawn Brooks est un conférencier qui m’a particulièrement impressionnée. Il a parlé de l’importance de la défense de la cause. Le message à retenir de son atelier est que peu importe le type ou la taille de ta ferme : tu dois en être fier. Laissez les gens vous poser des questions sur l’agriculture et dites-leurs ce que vous faites et pourquoi vous le faites. L’écart s’élargit entre la population urbaine et la population rurale. Afin que les gens comprennent les pratiques communes de l’agriculture, il est important que nous changions la perception qu’ils ont de nous. C’est pourquoi il est important que tu contes ton histoire d’agriculteur et que tu en sois fier.

L’autre favori de la foule était Dick Wittman. Il a mis de l’avant le sujet tabou de la planification de la relève. Plusieurs choses qu’il a dites étaient en plein dans le mille pour plusieurs membres du public. On pouvait constater l’épiphanie que les gens vivaient et les émotions qui surgissaient en pensant à leur famille et à leur exploitation et encore plus à comment ils veulent laisser à la prochaine génération la gestion d’une entreprise prospère. Le message à retenir était de planifier, parler et créer une vision et la mettre sur papier. De cette façon, tout le monde s’entend sur l’objectif global et a la même vision afin de rendre ton entreprise une réussite.

Une autre facette de notre prix FarmTech était la participation des trois gagnants du concours au kiosque de GAC. Cette expérience s’est avérée très divertissante. GAC donnait des lunettes de soleil dans le cadre de leur nouvelle promotion de la gestion du risque pour l’entreprise agricole. Nous avons eu la possibilité de rencontrer plusieurs personnes de différents types d’exploitations agricoles.

Avec du recul, je suis vraiment reconnaissante pour cette merveilleuse expérience et toutes les nouvelles idées, occasions d’affaires et amitiés que je retire de mon voyage à FarmTech. Je me vois travailler longtemps dans l’industrie agricole. Les connaissances que j’ai acquises durant ce voyage sont précieuses et j’envisage les mettre en œuvre pour développer notre ferme familiale. J’aimerais remercier les commanditaires de ce voyage, merci à John Deere et l’Institut canadien des engrais pour leur commandite et à GAC pour avoir organisé le concours vidéo pour jeune agriculteur « GénY de l’agriculture ».

Les gagnants de « GénY de l’agriculture » (de gauche à droite) : Heather Little, Corey McQuarrie, and Geoffrey Foth.