PROCHAIN ÉVÉNEMENT
413879
DD
jours
:
HH
heures
:
MM
min
:
SS
sec

Hooray!

Qui nous sommes

Le site fmc-gac.com, primé et reconnu comme une source d’information fiable pour les gestionnaires d’entreprise agricole et autres intervenants du secteur agricole, est mis à jour quotidiennement par Gestion agricole du Canada.

Gestion agricole du Canada (GAC) est le seul organisme national qui se consacre exclusivement à l’élaboration et à la distribution d’information spécialisée en gestion agricole au Canada.

Gestion agricole du Canada, dont les efforts sont appuyés par Agriculture et agroalimentaire Canada ainsi que par un nombre croissant de partenaires du secteur privé, joue un rôle important dans l’épanouissement d’un secteur agricole canadien prospère.

Notre vision :

Les agriculteurs canadiens sont des chefs de file mondiaux pour un avenir durable grâce à l’excellence en gestion d’entreprise.

Notre mission :

Cultiver l’excellence en gestion d‘entreprise agricole au Canada grâce à la sensibilisation et à l’adoption de pratiques de gestion avantageuses.

 

Joerg Zimmerman, Président – Man.

Joerg a grandi dans une exploitation de cultures commerciales près de Stuttgart, en Allemagne. Après quelques stages dans des fermes céréalières en France et au Canada, il a reçu son diplôme de l’Université de Hohenheim (Allemagne) avec une spécialisation en économie agricole. Il a fait son doctorat dans le domaine des techniques de gestion pour grandes entreprises agricoles à l’Université de Hohenheim.

Au cours de ses recherches poussées sur les stratégies de gestion et les systèmes de contrôle utilisés par les grandes entreprises agricoles en Europe de l’Est et dans l’ancienne CEI (principalement en Russie), il a pu voir un large éventail d’activités dans cette partie du monde. En dehors de sa thèse, Joerg a mené des recherches sur les exploitations agricoles d’envergure en Europe de l’Est et dans la CEI dans le domaine de la gestion des entreprises pendant plus de 7 ans. En 2002, il a bâti une exploitation agricole de 2 000 ha (5 000 a) dont il était copropriétaire à Samara, en Russie. Il y a acquis de précieuses compétences de gestion pratique.

Entre 2005 et 2008, Joerg a mis sur pied un réseau de vente de semences dans le nord du Kazakhstan et a géré une ferme expérimentale affiliée de 2 000 ha (env. 5 000 a) dans la région. Puis il a rejoint un fonds d’investissement basé aux États-Unis possédant de vastes entreprises agricoles en Europe de l’Est et dans la CEI où il les a organisées, analysées et évaluées.

Son épopée de pionnier dans le secteur agricole de l’Europe de l’Est et de la CEI a pris fin lorsqu’il s’est installé à Winnipeg, MB, en 2009, avec sa famille. Il a tout d’abord occupé un poste à Ag Growth International Inc. dans le secteur des ventes internationales, puis plus récemment il gérait l’organisation de soutien aux ventes à l’international au sein de cette même entreprise. Il a présenté de nouveaux processus et mis sur pied une équipe responsable de la conception et de l’estimation des coûts de systèmes de manutention et d’entreposage du grain, ainsi que du processus d’exécution des commandes et de la logistique internationale.

Joerg maintient des liens étroits avec le domaine de l’agriculture en Allemagne. Il est membre d’un partenariat qui exploite une ferme de 4 000 ha (10 000 a) dans l’est du pays et qui administre plusieurs entreprises agricoles indépendantes, dont la sienne.

Désireux de se consacrer à sa passion, la gestion agricole, Joerg a mis sur pied en 2013 sa propre entreprise de service-conseil dans le domaine, appelée GlobalAgAdvisors Ltd. Au sein de cette entreprise, Joerg travaille avec ses clients agriculteurs de l’Ouest du Canada sur divers aspects tels que la planification stratégique, la fixation d’objectifs, la gestion des flux de trésorerie, l’analyse financière et la prévision des recettes. Par ailleurs, Joerg anime un groupe de pairs réunissant des agriculteurs du Dakota du Nord et du Manitoba, en plus d’occuper divers postes au sein de multiples conseils liés à des exploitations agricoles progressistes. Lors de la basse saison, vous pouvez apercevoir Joerg au volant d’une moissonneuse-batteuse sur la terre de 6 000 acres de son voisin.

Joerg suit les activités de Gestion agricole du Canada depuis 2010, et est un membre actif depuis 2013. Il estime que GAC contribue largement à l’excellence du secteur agricole canadien. Il est ravi de se joindre au Conseil d’administration de GAC et de tirer parti de ses compétences uniques et de son expérience acquise à l’Académie de Développement d’affaires, Gestion agricole et Agriculture internationale, qui lui permettent de  positionner GAC au premier plan du secteur agricole canadien.

Terry Aberhart, Vice-président – Sask.

Grandir sur la ferme familiale a fait germer chez Terry Aberhart une passion pour l’agriculture et la croissance entrepreneuriale. Il a travaillé dans l’industrie agricole avant de revenir chez lui, en 2000, pour gérer l’exploitation agricole et les opérations de pulvérisation sur mesure. En 2005, Terry a fondé Sure Growth Technologies, une entreprise indépendante de consultation professionnelle en agronomie, affiliée à Agri-Trend. Terry a reçu le prix Business Builder of the Year (bâtisseur d’entreprise de l’année) en 2009 et a été nommé Canadian Agri-Coach of the Year (mentor en agriculture canadien de l’année) d’Agri Trend en 2011 2012.

En 2015, Terry, son frère Dan et son père Harvey ont fondé Aberhart Ag Solutions Inc. L’entreprise, spécialisée dans la commercialisation et la distribution, a contribué à l’introduction de BioSul Premium Plus, un produit unique à base de soufre élémentaire recyclé et durable, sur le marché agricole. Aberhart Ag Solutions continue d’observer l’expansion de son réseau et de ses solutions durables et novatrices. En 2017, Terry et son épouse, Lichelle, ont été mis en candidature dans le cadre du concours des Jeunes agriculteurs d’élite de la Saskatchewan et ont été honorés de participer au programme en tant que finalistes.

Terry se consacre principalement à l’avancement de l’agronomie grâce à l’agriculture de précision, par l’intermédiaire de l’élaboration et de la mise à profit de nouvelles technologies. Il poursuit constamment son perfectionnement professionnel en participant à diverses conférences en Amérique du Nord – souvent à titre de conférencier lui même – et en prenant part à des programmes de formation comme l’Executive Program for Agricultural Producers (programme exécutif pour les producteurs agricoles) de l’Université A&M du Texas, qu’il a suivi de 2015 à 2017, et le programme d’affaires Strategic Coach (mentor stratégique) pour les entrepreneurs, qu’il a entrepris en 2017.

Terry a beaucoup travaillé dans les domaines de la mise au point de technologies de précision, de la recherche agricole et de la gestion des données. Terry, son épouse Lichelle, ses enfants Sarrikah, Asceline, et Holden ainsi que son père Harvey exploitent Aberhart Farms Inc., une ferme céréalière avant gardiste de 15 000 acres. Aberhart Farms se consacre à sa mission de « cultiver l’avenir », guidée par ses valeurs fondamentales qui sont l’innovation, la famille, la passion, la culture et la viabilité pour les générations futures. Terry veille à la poursuite de la mission de la ferme grâce à sa volonté de repousser les limites et à ses apprentissages constants en matière d’innovation agricole. Terry demeure également passionné par la bienfaisance et redonne aux plus démunis par l’intermédiaire de Learn Ag, de la Banque de céréales vivrières du Canada et de projets caritatifs dans les pays en développement. Terry aime l’agriculture, travailler avec les membres de l’équipe de sa ferme, de même que partager son succès et sa passion avec sa famille.

Jeannette Mongeon, Secrétaire/Trésorière – Ont.

Jeannette a travaillé pour la CIBC dans les régions de Toronto et d’Ottawa pendant 25 ans. Pendant les sept dernières années de son travail avec CIBC, Jeannette a occupé le poste de directrice de succursale d’une CIBC d’Embrun en Ontario. Jeannette crois que ses fonctions dans le secteur bancaire et les divers postes qu’elle a occupés l’ont permis d’acquérir les outils et les connaissances qu’elle offre au Conseil d’administration de GAC.

Jeannette pratique l’agriculture avec son mari Michel Dignard et leurs 5 enfants. Leur exploitation agricole s’agit de culture commerciale, de production de lapin, de production laitière, de production de baies et d’autres petits fruits.

GAC a une responsabilité nationale importante; celle d’être le leader en matière de gestion agricole au Canada, et c’est sur ce plan que Jeannette espère faire profiter à GAC de son expérience en gestion en plus d’apporter de la vitalité en gestion agricole.a

Brad Barton, Administrateur – Yn.

Derek Brewin, Administrateur – Man.

Derek Brewin a commencé sa carrière agricole comme ouvrier agricole dans la ferme familiale d’irrigation mixte près de Purple Springs (Alberta). En 1986, il a obtenu un baccalauréat ès sciences en économie agricole de l’Université de l’Alberta et a commencé à occuper un poste de conseiller en crédit auprès des agriculteurs à la Société du crédit agricole (SCA). En 1989, Derek a pris un congé d’études de la SCA pour poursuivre une maîtrise ès sciences en économie agricole à l’Université de la Saskatchewan. Par la suite, il a travaillé à Agriculture et Agroalimentaire Canada à titre d’économiste des politiques, puis a travaillé pendant un certain temps à la Commission canadienne du blé avant de retourner dans le milieu universitaire. En 2000, il a déménagé à State College (Pennsylvanie) pour poursuivre son doctorat en économie agricole, environnementale et régionale à l’Université Penn State.

Depuis 2003, Derek travaille comme enseignant et chercheur au département d’agroentreprise et d’économie agricole de l’Université du Manitoba. Depuis janvier 2017, il est à la tête de ce département.

Ses recherches récentes ont porté sur l’économie des rotations, les marchés des céréales et des oléagineux, le transport des céréales et les innovations en sélection des végétaux. Il est professeur émérite de finance agricole, de marketing et de gestion des risques. Derek a siégé à de nombreux conseils et comités. Il est un ancien président de la Société canadienne d’agroéconomie. Il a également été membre du Sénat de l’Université du Manitoba, membre du groupe de travail sur les risques agricoles du Manitoba et directeur du Conseil d’adaptation rurale du Manitoba.

Andrea Gal, Administratrice – Ont.

Andrea M. Gal est rédactrice en chef du site Farms.com. Elle y supervise la création du contenu éditorial de Farms.com ainsi que des revues Better Farming et Better Pork. Grâce à ces publications, Andrea et son équipe fournissent des mises à jour agronomiques, sociétales et gouvernementales en temps opportun à leurs lecteurs. L’équipe d’Andrea partage également ses connaissances en gestion d’entreprise agricole par l’intermédiaire du service Better Business de Better Farming.

Parallèlement à ce travail, Andrea exploite une ferme avec sa famille dans le comté d’Oxford (Ontario). Ils produisent des cultures commerciales et des veaux de naissage, et exploitent des concessions de semences et d’engrais. Les Gal travaillent en étroite collaboration pour gérer l’entreprise familiale. Il y a huit ans, ils ont lancé une ferme de recherche, où ils mènent des essais de grande envergure sur lesquels ils s’appuient pour concevoir des programmes de nutrition écologiques pour les cultures qui répondent aux besoins des plantes tout en offrant un excellent rendement du capital investi.

Andrea possède de l’expérience en matière de collaboration avec des organismes du secteur sans but lucratif, ayant siégé à des conseils ruraux et agricoles.

À l’automne 2017, Andrea a commencé à faire du bénévolat pour le Ag Women’s Network, qui permet aux femmes en agriculture de créer des liens entre elles et de développer leurs compétences en leadership. Elle a d’abord agi en tant que modératrice de Facebook de l’organisation. En janvier 2019, elle est entrée dans l’équipe de direction et a assumé le rôle de gestionnaire de contenu.

Pendant cinq ans, Andrea a également siégé au conseil d’administration de la Norwich & District Historical Society, un organisme sans but lucratif qui préserve et partage l’histoire de la communauté rurale locale.

Andrea a obtenu son doctorat avec spécialisation en histoire de l’Ontario rural à l’Université Wilfrid Laurier en 2016. Elle a terminé le programme avancé de gestion agricole à l’hiver 2018-2019.

Andrea est passionnée par le développement de saines pratiques de gestion d’entreprise et est impatiente de continuer à faire avancer le travail dans ce domaine.

Roberta Galbraith, Administratrice – Man.

Roberta Galbraith est une personne qui a appris tout au long de sa vie, qui rapproche les gens, qui résout les problèmes et qui s’autoproclame une travailleuse acharnée!

Elle quittera son poste à temps plein de directrice des relations avec les membres à l’Association manitobaine des producteurs de Canola en juillet 2019.

En tant qu’associée directrice de RNR Galbraith Farms, elle apporte avec enthousiasme sa passion pour les gens et la gestion agricole à ce poste et fera la transition vers celui ci à temps plein l’été prochain.

Elle a également travaillé pendant 16 ans dans le secteur du financement agricole et a été directrice générale d’un organisme sans but lucratif pendant 16 ans.

Elle est diplômée du cours de qualification en agriculture de l’Université du Manitoba. Elle croit fermement que nous pouvons toujours faire mieux et que si nous saisissons les occasions qui se présentent, pratiquement tout est possible.

Annessa Good, Administratrice – Alb.

Annessa Good est née et a grandi dans une ferme mixte à Cremona (Alberta), où sa famille élevait des bovins de race Simmental et des moutons, et produisait du foin de luzerne Timothy qu’elle exportait au Japon.

Annessa a fréquenté l’Université Mount Royal, où elle a étudié les affaires, se spécialisant en gestion de la chaîne d’approvisionnement, ce qui lui a permis d’acquérir une connaissance unique des fonctionnalités opérationnelles.

Après avoir obtenu son diplôme et travaillé à Calgary dans diverses industries, Annessa savait au fond d’elle qu’elle devait retourner dans l’industrie agricole. Elle a profité d’une merveilleuse occasion de travailler chez Veterinary Agri Health Services, une grande clinique qui dessert les parcs d’engraissement et les exploitations de vaches et de veaux dans l’Ouest canadien. Cependant, Annessa se sentait toujours exclue du domaine de l’agriculture qui la passionne le plus, soit la durabilité des fermes familiales et la planification de la relève.

Annessa est retournée habiter dans la ferme familiale près de Cremona et commence lentement à reconstituer son troupeau de vaches. Annessa est également très enthousiaste à l’idée de redonner à sa communauté en faisant du bénévolat comme maîtresse de cheval adjointe 4 H pour le club local de Cremona. Annessa a également l’honneur d’avoir été sélectionnée comme finaliste pour l’édition 2019 du programme national de mentorat Cattlemen’s Young Leaders. Son mentor attitré est le Dr Jude Capper, consultant renommé du Royaume Uni en matière de durabilité de l’élevage. Annessa a depuis été invitée à assister à la première Conférence nationale de la ferme à l’école au Canada, qui a eu lieu en mai 2019 à Victoria (Colombie Britannique). Annessa est très intéressée par le retour à la « base » et par le rapprochement entre les Canadiens et leur nourriture.

Annessa a récemment commencé à travailler dans l’entreprise de consultation de sa famille, GRS Consulting Ltd. (GRS). GRS est une société d’experts conseils de pointe en planification de la relève qui offre ses services à plus de 250 clients par année. C’est là où Annessa a trouvé son créneau, c’est à dire donner une voix à la jeune génération à la table de planification de la relève. Qu’il s’agisse de rédiger des articles, de participer à des rencontres avec les clients ou de donner des présentations avec son père, Merle Good, la priorité et la passion d’Annessa consistent à faire en sorte que des occasions d’affaires s’offrent à la jeune génération et à ce que celle-ci comprenne bien les processus commerciaux dans le domaine de l’agriculture. Sa famille vit actuellement elle-même les hauts et les bas de la relève, et Annessa peut se servir de cette expérience personnelle pour prodiguer des conseils judicieux à titre de consultante.

Larry Martin, Administrateur – Ont.

Larry Martin est actuellement partenaire d’Agri-Food Management Excellence Inc., une entreprise de formation en gestion, et directeur à Dr Larry Martin and Associates, une société de conseils. Il forme des gestionnaires d’exploitations agricoles, d’agroentreprises et d’entreprises alimentaires au Canada et aux États-Unis. Larry est chargé de cours et enseigne dans le cadre des formations suivantes : Le Programme canadien d’excellence totale en gestion agricole, CFAME, AME Alumni, gestion du risque de prix et cours personnalisés. Il écrit et joue un rôle de conseiller en matière de politique agro-alimentaire, de bourse de marchandises et de stratégie. Il a travaillé avec un large éventail d’entreprises et d’organisations pour élaborer des plans stratégiques, opérationnels et de gestion du risque. Il signe une chronique mensuelle sur la bourse de marchandises pour la revue Food in Canada.

Son travail lui a valu le titre de « Fellow » de la Société canadienne d’agroéconomie, le prix Wilson Loree pour l’excellence dans la gestion d’entreprises agricoles, et le prix de l’Ontario Agricultural College Alumni pour l’excellence en recherche. En 2012, il a reçu la Médaille du jubilé de diamant de la Reine Elizabeth II pour souligner les contributions qu’il a apportées au Canada.

Larry détient des diplômes de baccalauréat, de maîtrise et de doctorat en économie agricole. Il a été professeur et président du département de l’économie et de l’administration agricoles à l’Université de Guelph. Il a été le directeur administratif fondateur, puis le directeur général du George Morris Centre, un groupe de réflexion indépendant sur les enjeux et les politiques agricoles situé à Guelph. Il a présidé un groupe de travail national sur la compétitivité dans le secteur agro-alimentaire pour le ministre fédéral de l’Agriculture. Il est le responsable de programmes de gestion et de formation de l’industrie prisés, anciennement gérés par le George Morris Centre et désormais donnés par l’Excellence en gestion agricole. Il détient un corpus important de recherches évaluées et non-évaluées par des pairs à propos d’enjeux économiques dans le secteur agro-alimentaire.

Larry a occupé les postes suivants (et il demeure dans certains) : directeur de Ridley Canada, de Lake Erie Farms, de Taps Beweries incorporée, de Big Sky Farms, de Coldspring Farms,membre des commissions consultatives pour l’Institut Macdonald-Laurier, de la division d’Agriculture et de Biotechnologie du Conseil de recherches de la Saskatchewan et de Burnbrae Farms. Il est également membre de l’Institut des administrateurs de sociétés.

Heather Watson, Directrice générale

eather Watson exerce les fonctions de directrice générale du Gestion agricole du Canada (GAC). Mme Watson est titulaire d’un baccalauréat de l’Université de Guelph et d’une maîtrise de l’Université de Warwick, située à Coventry, en Angleterre. Passionnée par l’éducation, elle a à cœur d’améliorer les initiatives qui encouragent l’adoption d’excellentes pratiques de gestion d’entreprise pour que l’industrie agricole du Canada soit durable et exceptionnelle.

Avant de se joindre au GAC, Mme Watson occupait le poste de coordonnatrice des projets au Business Development Centre du campus de Kemptville de l’Université de Guelph. En plus d’élaborer des propositions de projet, de solliciter le soutien de l’industrie, de nouer des partenariats, de faire des recherches, de mener des campagnes de financement et d’assurer le bon fonctionnement du centre de recherche et de production acéricoles, elle s’occupait de l’AgriBusiness eCampus, une plateforme d’apprentissage en ligne consacrée à l’éducation permanente dans les domaines de la gestion d’entreprise et de l’entrepreneuriat.

Originaire du sud-ouest de l’Ontario, Mme Watson habite maintenant à Ottawa, en Ontario.

Vous pouvez communiquer avec Heather, par téléphone au 613-237-9060, poste  31.

Mathieu Lipari, Gestionnaire de programmes

Mathieu a joint l’équipe en 2010 en tant que gestionnaire de projets et a mis à contribution son excellente compréhension des enjeux auxquels fait face l’agriculture au Canada et à l’étranger. Il gère un éventail de projets réussis à Gestion agricole du Canada afin d’offrir aux agricultrices et agriculteurs des ressources et des outils de gestion d’entreprise.  Avant de se joindre à l’équipe, Mathieu a occupé des fonctions similaires au Centre de recherches pour le développement international et à l’Université de Guelph. Il a également géré divers projets en agriculture en Amérique du Nord, en Amérique centrale, en Europe et en Afrique.

Mathieu détient un baccalauréat en gestion des entreprises de l’Université du Québec à Montréal, Québec et un diplôme technique en agriculture de l’Université de Guelph.

Vous pouvez communiquer avec Mathieu par téléphone au 613-37-9060, poste  24.

Heather Oakley, Gestionnaire de projets

Heather Oakley a d’abord travaillé au sein de l’équipe de GAC en tant qu’étudiante alors qu’elle terminait ses études à l’Université de Guelph. Heather a récemment terminé son diplôme universitaire de cinq ans en commerce avec une spécialisation en entreprises agroalimentaires et occupera un poste essentiel en tant que coordonnatrice de projets nationaux à GAC.

Heather demeure à la ferme familiale d’élevage de bovins près de Perth en Ontario et a participé activement à de nombreux clubs 4-H au cours des ans. En 2010, Heather a été choisie en tant que récipiendaire d’une bourse d’études commémorative du concours national des jeunes agriculteurs, et elle a été reconnue pour sa passion en agriculture.   Heather était finaliste au titre de la Reine du sillon de la compétition de labourage du Championnat international de labour en septembre 2011.

Vous pouvez communiquer avec Heather par téléphone au 613-237-9060, poste 23.

Denise Rollin, Gestionnaire de projets

Denise Rollin s’est jointe à Gestion agricole du Canada en février 2018 à titre de gestionnaire de projet. Denise nous apporte une vaste expertise en matière de politiques fédérales et provinciales. Elle est diplômée du programme d’études supérieures en gestion d’événements du Collège Algonquin, qu’elle a terminé en août 2014, et elle possède toute une gamme de connaissances et de compétences relatives à la gestion de projets et d’événements.

Denise a travaillé pendant deux ans à la fonction publique fédérale, dans le secteur des communications du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG). Dans le cadre de son rôle au CRSNG, elle était chargée d’appuyer les activités du gouvernement fédéral dans le domaine des sciences ainsi que la recherche dans les établissements postsecondaires partout au Canada. Elle a ensuite travaillé pendant deux ans au sein de l’équipe du Forum des politiques publiques (FPP), un groupe de réflexion sans but lucratif établi à Ottawa. Au FPP, elle a été administratrice de projet, soutenant et gérant des projets et des initiatives dans des domaines allant des questions autochtones aux engagements propres au secteur agricole. À ce titre, Denise a géré et supervisé de nombreux projets financés par le gouvernement fédéral auxquels participaient divers intervenants des secteurs privé et public.
Denise a grandi dans une petite ville rurale de l’Ontario, Russell, située tout près d’Ottawa. Denise est impatiente de se joindre à l’équipe et de contribuer à la résilience du secteur agricole au Canada.

Contactez Denise par téléphone au 613-237-9060, poste 32.

Christie Lefebvre, Coordinatrice de programmes

Christie s’est jointe à Gestion agricole du Canada en 2007 dans la fonction de personne de soutien et d’administration d’Agrowebinaire® et est devenue coordonnatrice de programmes en 2011. Christie est responsable de la coordination, de l’administration et de la supervision logistique des programmes en ligne de Gestion agricole du Canada, notamment Agriwebinaire® et www.fmc-gac.com. Elle collabore avec les gestionnaires de GAC dans le but d’assurer le succès des programmes de GAC.  Avant de se joindre à GAC, Christie œuvrait dans le domaine du soutien technique et du service à la clientèle, de la planification des événements et du soutien individuel.

Christie détient un diplôme en rédaction professionnelle du Collège Algonquin à Ottawa, Ontario ainsi qu’un certificat d’agente des activités récréatives du Red River College of Applied Arts, Science and Technology de Winnipeg au Manitoba.

Vous pouvez communiquer avec Christie par téléphone au 613-237-9060, poste   25.

Administration, Adhésion des membres et Distribution des produits

Si vous avez des questions ou des commentaires à nous communiquer concernant l’adhésion au GAC, les commandes des produits du GAC, ou pour des renseignements généraux, contactez nous au (613) 237-9060 ou par courriel à info(à)fmc-gac.com.

Gestion agricole du Canada, auparavant Le Conseil canadien de la gestion d’entreprise agricole (CCGEA), a été fondé en 1992. Le CCGEA était un organisme tripartite (fédéral-provincial-industrie) qui avait pour mission d’améliorer les compétences des agriculteurs canadiens en gestion des entreprises. La rencontre inaugurale qui a eu lieu à Ottawa, en Ontario, les 29 et 30 juin 1992, réunissait des représentants de chaque province.

Le CCGEA agissait à titre d’organisme de coordination du Programme national de la gestion d’entreprise agricole (PNGEA) dont la mission était d’accroître la rentabilité des entreprises agricoles en aidant les gestionnaires d’exploitations agricoles à développer et à appliquer des pratiques améliorées de prise de décisions et de gestion d’entreprise. Le PNGEA accordait du financement aux projets qui répondaient aux priorités stratégiques du CCGEA. La préférence était donnée aux projets d’envergure nationale qui regroupaient plusieurs agences ou provinces et auxquels les demandeurs participaient aux coûts du projet, y compris en nature.

En 1994, le gouvernement fédéral renouvelle son engagement envers le Programme canadien de la gestion d’entreprise agricole (PCGEA), connu antérieurement sous le nom de Programme national de la gestion d’entreprise agricole (PNGEA). Le CCGEA met sur pied des groupes de travail pour assurer la coordination interprovinciale et la communication des projets.
Compte les groupes de travail ne pouvaient faire que des recommandations, le CCGEA passe à la formation de comités prioritaires qui ont le pouvoir de prendre leurs propres décisions sur le financement de projets ainsi que des décisions plus efficaces et plus efficientes. Chaque comité prioritaire a son mandat, sa mission et son budget.

En 1996-1997, le Conseil d’administration est composé de 22 membres, dont un agriculteur et un représentant du ministère de l’Agriculture de chaque province ainsi que deux représentants du gouvernement fédéral, qui se réunissent tous les trois mois. Plus tard, le Conseil d’administration modifie les statuts du CCGEA de sorte que les réunions seront dorénavant moins nombreuses mais plus remplies. Le nombre d’administrateurs diminue à 11 membres qui se réunissent tous les quatre mois.

En 1998, Agriculture et Agroalimentaire Canada renouvelle son entente avec le CCGEA. Des changements sont apportés à la gouvernance : le Conseil d’administration est chargé des politiques et des plans, tandis que le personnel est chargé de l’application de ces politiques et de ces plans.

En 1999-2000, le Conseil d’administration accueille des représentants du Yukon et des Territoires-du-Nord-Ouest, augmentant ainsi la représentation géographique et la représentation de l’industrie au sein du Conseil d’administration.
En 2000-2001, le CCGEA adopte une nouvelle identité visuelle. Le nouveau logo évoque les cinq domaines clés, à savoir la planification d’entreprise, les ressources humaines, la commercialisation, la gestion de la production et la gestion de l’environnement.

En 2001-2002, le CCGEA célèbre son 10e anniversaire. Il élargit ses critères d’adhésion et accueille des particuliers, des associations, des entreprises et des sociétés afin d’améliorer son efficacité et d’accroître son influence auprès de l’industrie agroalimentaire. Cette décision vise à permettre au CCGEA de demeurer une force vitale au sein de l’agriculture. Le CCGEA signe une nouvelle entente quinquennale avec Agriculture et Agroalimentaire Canada. Le Conseil d’administration est composé de quatre producteurs agricoles, de quatre représentants des gouvernements provinciaux ou territoriaux, d’un représentant du secteur privé et d’un représentant d’office d’Agriculture et Agroalimentaire Canada.

En 2006-2007, le CCGEA célèbre son 15e anniversaire. Il entreprend alors l’importante tâche de renouveler son plan stratégique afin de poser les bases qui le propulseront dans la prochaine génération de politiques et de programmes agricoles canadiens. Il élabore une nouvelle vision et une nouvelle mission stratégiques. Il dépeint un environnement où les gestionnaires d’entreprises agricoles canadiens sont informés, sûrs et résolus quant à l’approche à adopter pour diriger leur entreprise.

En 2007-2008, le CCGEA conclut une nouvelle entente avec Agriculture et Agroalimentaire Canada en vertu du nouveau cadre stratégique Cultivons l’avenir.

En 2010, le CCGEA se doit de revoir ses activités, sa pertinence et son avenir. Le Conseil d’administration décide donc de renouveler l’organisme afin d’assurer une présence au sein de la nouvelle économie. Le Conseil d’administration compare alors le travail du CCGEA avec ce dont l’organisme et ses partenaires ont besoin pour assurer la viabilité du CCGEA et pour démontrer l’impact mesurable de la sensibilisation accrue aux avantages de la gestion d’entreprise, de l’adoption des meilleures pratiques de gestion et surtout de l’atteinte des objectifs d’affaires de l’exploitation agricole.
Le CCGEA adopte une nouvelle orientation stratégique pour renforcer sa position au sein de l’industrie, pour diriger les activités en gestion d’entreprise à l’échelle nationale et pour assurer une présence viable, durable et efficace. Le Conseil d’administration et le personnel travaillent consciencieusement pour devenir un modèle en matière de gouvernance, de gestion et de viabilité et pour garantir l’avenir de l’organisme grâce au soutien du gouvernement et de l’industrie. Le CCGEA conclut une entente triennale (2010-2013) avec Agriculture et Agroalimentaire Canada.

C’est dans cette foulée de renouveau que le CCGEA change d’appellation pour devenir Gestion agricole du Canada.
En 2012, Gestion agricole du Canada célèbre son 20e anniversaire. L’organisme arbore une nouvelle appellation et une nouvelle image et demeure toujours engagé dans de nouveaux projets captivants.

Malgré sa nouvelle appellation, l’organisme demeure fidèle à sa mission et à son mandat : être un chef de file et le seul organisme national qui se consacre exclusivement à l’élaboration et à la distribution d’information spécialisée en gestion d’entreprise agricole destinée aux agriculteurs canadiens; servir de courroie de transmission au sein de l’industrie; continuer de bâtir une culture axée sur la gestion et l’application des meilleures pratiques de gestion.

Nous tenons à remercier Agriculture et Agroalimentaire Canada ainsi que nos membres, nos partenaires et nos collègues pour leur soutien indéfectible qui nous a permis d’atteindre ce jalon important. Fiers du succès remporté au cours des 20 dernières années, nous nous réjouissons à l’idée de travailler ensemble pour bâtir un avenir solide et continuer d’appuyer l’agriculture en offrant aux agriculteurs l’information et les ressources dont ils ont besoin pour demeurer concurrentiels et pour réussir en affaires.

Gestion agricole du Canada réitère son engagement inébranlable envers une agriculture canadienne prospère, durable et d’avant-garde.

Notre Vision :
Que GAC soit la source de confiance et le principale point de référence pour la gestions des entreprises agricoles au Canada.

Notre Mission :
Cultiver la meilleure gestion des entreprises agricoles canadiennes, par la sensibilisation et l’adoption de pratiques de gestion bénéfiques.