Un nouveau rapport explique comment renforcer la résilience financière des exploitations agricoles pour gérer les risques qui les concernent  


Ensemble, la pandémie mondiale, l’urgence croissante de prendre des mesures sur le plan climatique, les conflits et les différends commerciaux, les troubles sociopolitiques, l’inflation, l’augmentation du coût des intrants, la pénurie d’intrants et d’autres événements notables ont fait de la décennie 2020 une période d’incertitude et de changements significatifs pour le secteur agricole du Canada. Cette incertitude a eu des répercussions importantes sur les chaînes d’approvisionnement et les marchés mondiaux, ainsi qu’à l’échelle des exploitations agricoles, ce qui justifie la tenue d’une discussion nationale visant à définir la voie à suivre pour améliorer la gestion des risques au sein du secteur agricole canadien, et ce, à la lumière des risques passés, présents et futurs.

Gestion agricole du Canada a tenu un forum national sur la gestion des risques en agriculture à Ottawa, les 16 et 17 février 2023.

L’objectif du forum était de définir les répercussions des occasions et des risques réels, émergents et potentiels sur l’agriculture afin d’établir une voie à suivre et de réaliser des progrès significatifs pour ce qui est de renforcer la résilience aux risques au sein des exploitations agricoles ainsi que la capacité des agriculteurs canadiens de saisir de nouvelles occasions.

Le forum a permis de rassembler des représentants clés d’un peu partout dans le secteur agricole, notamment des universitaires, des conseillers, les représentants d’associations de l’industrie, des prêteurs, des producteurs, les représentants de gouvernements provinciaux et des détaillants.

Un rapport sommaire complet, intitulé Le renforcement de la résilience financière dans le secteur de l’agriculture, peut maintenant être consulté sur le site Web de Gestion agricole du Canada, à l’adresse suivante : https://fmc-gac.com/programmes-services/recherche-analyse/?lang=fr.

Le rapport contient des messages clés et des recommandations permettant de prendre connaissance des rôles et des responsabilités des principaux acteurs du secteur agricole canadien. Voici certaines des recommandations qui y sont formulées :

  • Adopter une stratégie nationale de formation et de communication en matière de gestion des risques à l’intention des producteurs.
  • Faire connaître le lien entre la durabilité, la résilience et la gestion des risques de façon à mieux faire comprendre les avantages pratiques pour les agriculteurs.
  • Collaborer davantage avec les agriculteurs lors de l’élaboration des programmes et des politiques agricoles, comme la politique en matière de développement agricole durable.
  • Coordonner et accroître la formation en matière de connaissances financières des agriculteurs et de gestion des risques.
  • Normaliser les états financiers des exploitations agricoles et rationaliser les rapports financiers de ces exploitations.
  • Encourager les groupes de producteurs et les organisations agricoles à accorder la priorité à la formation et à l’éducation en atière de gestion des risques, à investir dans ce domaine et à coordonner le tout.
  • Examiner les lacunes en matière de recherche et de développement agricoles, tout particulièrement en ce qui concerne les nouvelles technologies permettant de faire face aux risques émergents.
  • Investir dans des programmes de santé mentale qui répondent aux besoins particuliers des agriculteurs.
  • Accorder la priorité aux investissements dans Internet haute vitesse afin de voir à ce que les communautés agricoles aient accès aux ressources et aux programmes d’éducation.

Le forum national sur la gestion des risques en agriculture et le rapport qui en a découlé ont été financés en partie par le programme des Initiatives Agri-risques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. 

À propos de Gestion agricole du Canada

Chef de file national en matière de soutien aux activités de gestion d’entreprise agricole, Gestion agricole du Canada est le seul organisme qui se consacre exclusivement à l’élaboration et à la distribution de ressources de perfectionnement des compétences d’affaires et d’apprentissage, le tout pour placer les agriculteurs canadiens sur la voie du succès. Gestion agricole du Canada peut réaliser ses activités et programmes grâce au soutien de généreux commanditaires et partenaires, notamment le gouvernement, le secteur privé, le secteur sans but lucratif et le milieu universitaire.

 Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec :

Gestion agricole du Canada
info(à)fmc-gac.com